movember portraits

Apportez votre soutien

Des étapes simples pour des conversations importante

Parfois, les hommes ne sont pas à l'aise pour parler des difficultés de la vie - ou ils pensent qu'ils accablent leurs amis s'ils le font.

Si l'un de vos proches semble traverser une période difficile, il se peut qu'il n'en parle pas, même s'il le souhaite. La première chose à faire pour s'occuper de cette personne est de lui tendre la main.

En savoir plus

Comment vous préparer à une conversation difficile

Vous ne pouvez pas résoudre les problèmes des autres, mais vous pouvez être là pour eux. Parfois, écouter est la chose la plus utile que vous puissiez faire. Vous ne risquez pas de faire empirer les choses en demandant à quelqu'un comment il va. Gardez à l'esprit qu'il vaut toujours la peine de vous préparer avant d'entamer la conversation

Faites le point avec vous-même

Êtes-vous dans un bon état d'esprit ?

Avez-vous le temps d'écouter ?

Si la personne n'est pas prête à parler ou ne veut pas vous parler, cela vous convient-il ?

Si vous lui demandez comment il va, êtes-vous prêt(e) à ce que la réponse soit "pas bien" ? Soyez vous-même. Vous n'avez pas besoin d'être un conseiller ou un médecin qui prescrit des solutions - soyez simplement vous-même.

Choisir un moment

Les bonnes conversations peuvent avoir lieu n'importe où, donc fixez un rendez-vous pour un appel vidéo et discutez face à face.

Parfois, il est plus facile d'entamer une conversation par le biais d'un texte ou d'un chat, et c'est très bien ainsi.

TENDEZ LA MAIN AVEC
ALEC

Quatre étapes simples – utilisez le modèle ALEC pour vous aider à mener une conversation avec quelqu'un qui pourrait être en difficulté.

Un grand merci à R U OK? Pour avoir développé le modèle ALEC.

ASK - DEMANDEZ

Commencez par demander à la personne comment elle se sent. Mentionnez les changements que vous avez remarqués: a-t-elle cessé de répondre aux textos? Semble-t-elle différente au téléphone? Est-elle devenue silencieuse dans le groupe de discussion?
Posez-lui une question comme : "Tu n’as pas l’air toi-même en ce moment – est-ce que ça va?"

Faites confiance à votre instinct et rappelez-vous que les gens disent souvent «je vais bien» alors qu’ils ressentent le contraire, donc n’ayez pas peur de leur reposer la question.

Vous pouvez utiliser quelque chose de spécifique que vous avez remarqué, comme "C'est juste que tu n’as pas répondu à mes textos, et ce n'est pas ton genre".

LISTEN - ÉCOUTEZ

Accordez-lui toute votre attention. Faites-lui savoir que vous écoutez attentivement ce qu’elle vous dit et que vous ne la jugez pas. Vous n'avez pas besoin de diagnostiquer de problèmes ou de proposer des solutions, mais lui poser des questions lui montrera que vous êtes à son écoute.

Posez-lui une question comme: : «Ça ne doit pas être facile - depuis combien de temps te sens-tu comme ça? »

ENCOURAGE ACTION - ENCOURAGEZ L'ACTION

Aidez-la à se focaliser sur des choses simples qui pourraient améliorer la façon dont elle se sent. Est-ce qu’elle dort suffisamment? Fait-t-elle de l’exercice et mange-t-elle bien? Peut-être qu'il y a quelque chose qui l'a aidée par le passé – n’hésitez pas à lui poser la question.

Suggérez-lui de partager ce qu’elle ressent avec d’autres personnes en qui elle a confiance. Cela facilitera les choses pour vous deux. Et si elle n’a pas le moral depuis plus de deux semaines, encouragez-la à en parler avec son médecin.

CHECK IN - REDEMANDEZ DES NOUVELLES

Suite à votre conversation, reprenez de ses nouvelles par téléphone ou FaceTime. Cela lui montrera que vous vous souciez réellement d’elle et vous permettra également de savoir si elle se sent mieux ou pas.

Un grand merci à R U OK? Pour avoir développé le modèle ALEC.

Our new tool that gives you the confidence to have conversations with the men in your life who may be struggling.

I’m sick of this. I miss friends. I miss people.
Yeah. Me too. But this won’t last forever.
Yeah, I guess so.
I just don’t know what to do.
What would you say next?
Si vous craignez que la vie de quelqu'un soit en danger immédiat, appelez le 15, le 18 ou le 114.